Pour garantir un agréable cadre de vie aux Saviniens, la municipalité met un point d’honneur à agir concrètement avec des moyens importants et amplifiés, humains comme matériels. Face aux incivilités croissantes, elle lance ce printemps des actions thématiques et de communication pour secouer les consciences : une ville propre, oui, mais ensemble !

Déchets ménagers, mégots, déjections canines, encombrants, bouteille en plastique… Ils peuvent paraître anodins pour certains mais à l’échelle de la commune, et proportionnés aux 10 500 Saviniens et presque autant d’usagers qui fréquentent quotidiennement la ville, ce sont près de 30 tonnes de déchets cumulés qui sont collectés chaque année !

SENSIBILISER ET INTERPELER

Motivés, les services Propreté urbaine, Transition écologique, Communication et la Police municipale ont orchestré ensemble une grande opération de communication « choc » pour secouer les consciences. Le Labo citoyen s’est également impliqué activement pour mettre en scène dans la Ville des dépôts sauvages collectés dans les rues saviniennes, pour mesurer concrètement le volume conséquent et la nature des déchets collectés en seulement un mois !

 

Point d’orgue de l’action, le parvis de L’Art Déco où seront disposés des panneaux pédagogiques pour donner du sens et du fond à cette action. Cette exposition débutera le mardi 22 mars 2022 à 12h30.

 

L’ÉQUIPE PROPRETÉ URBAINE EN RÉGIE

Le service Propreté urbaine, composé de quatre agents dont un chef d’équipe, a pour mission d’entretien la commune. Il est doté de matériels de nettoyage urbain : deux Gloutons (aspirateurs de voirie), une balayeuse, un petit camion électrique dédié à la collecte, un véhicule utilitaire de 4 m3 pour les gros volumes, une hydro-gommeuse (pour nettoyer les tags ou décrasser les surfaces sales), des pinces à déchets, un jet haute-pression.

Parmi les missions quotidiennes : le nettoyage des trottoirs, caniveaux, cours des écoles et toilettes publiques, la collecte des poubelles de rue, le lavage des bacs de collecte... Ils interviennent aussi pour évacuer les dépôts sauvages déposés sur la voie publique par des habitants indélicats. Selon les saisons, ils peuvent venir en renfort du service Espace vert pour collecter les feuilles mortes, déneiger les trottoirs et les passages piétons.

Depuis le début d’année des grandes opérations « coup de propre » inédites sont programmées à travers la ville pour nettoyer en profondeur certaines rues et quartiers, et compléter le nettoyage courant de l’espace urbain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PRENDRE CONSCIENCE

Le territoire communal s’étend sur près de 7,5 km2 et compte près de 50 km de voiries.

Si bien qu’un acte isolé, au demeurant « mineur », à des conséquences néfastes sur le cadre de vie et notre écosystème. Il ne s’agit pas que d’un vieux matelas, d’une chaise, d’un aspirateur cassé, d’un sac posé à côté du bac, d’un petit mégot jeté par terre, d’une batterie de voiture déposée dans un buisson... ce sont tous des déchets et des dépôts sauvages, parfois dangereux, et leur cumul représente chaque année 30 tonnes ! Un poids équivalent à 15 voitures !

En chiffres, ce sont 5 agents dédiés spécifiquement à la propreté urbaine, des investissements lourds en matériel de nettoyage et près de 250 000 € de dépenses annuelles pour « faire nettoyer la Ville » ! Le budget propreté pourrait être affecté à des projets plus utiles, mais il doit être, chaque année, tristement augmenté. À ce rythme, la Ville ne pourra bientôt plus supporter ces dépenses conséquentes : une prise de conscience sérieuse et collective s’impose !

AGIR, OUI, MAIS ENSEMBLE !

La Journée citoyenne, le World Cleanup Day et d’autres initiatives, réunissent habitants, associations, membres du Labo citoyen, élus du CMJ et du Conseil municipal pour de grandes opérations de nettoyage urbain et des espaces verts. Ces temps forts permettent aux citoyens de comprendre l’ampleur de la tâche lorsqu’il s’agit de nettoyer des kilomètres de trottoirs et des hectares d’espaces de vies.

Pour sensibiliser les jeunes générations à la cause et créer des opportunités d’emplois, la Ville développera prochainement des chantiers jeunes et d’insertion pour des opérations « coup de propre » ponctuelles en complément de l’entretien courant de la Ville.

 

Le meilleur déchet c’est celui qu’on ne produit pas ! La Ville sensibilise au quotidien les habitants à la réduction des déchets et à l’impact de nos modes de production et de consommation pour ne pas ou peu en produire. Parmi les initiatives municipales en faveur de la réduction des déchets :

  •      Création d’un service municipal de Transition écologique ;

  •      Participation à l’achat de sacs réutilisables dans les commerces Saviniens ;

  •      Mise en place de composteurs collectifs ;

  •      Formation d’agents municipaux au compostage ;

  •      Collecte et recyclage des sapins de noël ;

  •      Pôles de tris dans tous les services municipaux et dans la Ville ;

  •      Poubelles bi-fl ux dans l’espace public ;

  •      Boîtes à livres pour leur donner une seconde vie ;

  •      Aide à la réduction des consommations d’énergies ;

  •      Troc pour favoriser l’échanges et la « seconde main » ;

  •      Ateliers de réparation d’objets (Repair café) pour réparer et ne pas jeter ;

  •      Dématérialisation des Conseils municipaux pour limiter les impressions papier.

_DSC9867.jpg
_DSC9790.jpg